• Accueil
  • Le Cercle
  • Musique
  • Concerts
  • Medias
  • La Circulaire
  • Espace pro
  • Contact
  • Du rap engagé. S'il fallait deux mots pour décrire le collectif LE CERCLE, ces deux là seraient retenus. Adeptes du grésillement du vinyle, de samples organiques et de batteries sorties des années nonante, les cinq membres du groupe se rassemblent autour d'une idée de l'écriture. Du rap, sans fioritures, efficace et parfois nostalgique. Engagés car révoltés par les travers du monde moderne, les quatre mc's sont convaincus qu'ils ont trouvé un moyen d'approcher la liberté. Quatre mc's, deux groupes préexistants au collectif (Midi 30 & Récits D'ives) et donc un dj: Dj Plug'z. C'est lui qui amène les quelques touches groovy, jazzy, qui permettent au Cercle de prouver sa polyvalence.

    Si en studio c'est une atmosphère sombre et teinte de désespoir qui se dégage des productions, sur scène, les activistes font le spectacle. De leurs shows pensés et préparés, une énergie importante se dégage et se partage avec le public. Hiphoppers convaincus, ils n'ont pas oublié que la culture est née dans les blocks partys, et que « faire la fête » était la motivation première.

    À leur C.V. s'inscrit déjà deux CDs. "La terre vue du Cercle", sorti en 2012, avait été l'occasion de poser une première brique dans la mur du rap conscient. S'en est suivit une belle série de concerts qui ont permis au groupe d'affuter ses armes sur scènes. On se rappelle notamment des premières parties d'artistes comme Assassin, Hugo TSR, Saké, La Rumeur, Scylla. "Entre les pavés", sorti en 2014, permet au groupe d'avancer encore davantage dans la quête perpétuelle dans laquelle il s'est lancé. Le ton reste cela dit, fondamentalement le même. Les fondements du pouvoir sont les cibles privilégiées du groupe, qui tend à montrer l'instabilité inévitable qu'implique toutes formes d'autorité.

    "Les rois s'endorment dans des châteaux de cartes".